Cadres : demain tous freelances ?

Quand la mission gagne du terrain dans les entreprises qui recrutent des cols blancs

. Le schéma traditionnel du salariat à vie chez le cadre ne connaît-il pas ses dernières heures ? Si la prudence reste de mise, près d’1 cadre sur 3 souhaiterait pouvoir travailler sur des missions beaucoup plus variées en changeant régulièrement de poste et d’entreprise.

. En réponse à ces aspirations, le statut d’indépendant (autrement dit « freelance ») mobilisé sur des missions s’offre comme une solution émergeante qui séduit près de 10% des cadres interrogés, d’après un sondage OpinionWay pour HIRE.fr le spécialiste digital du recrutement pour des missions freelance, management de transition et remplacement de cadres.

. Cette alternative répond parfaitement aux enjeux économiques majeurs auxquels sont confrontés les entreprises. Pour accompagner leurs équipes et leur développement, elles sont nombreuses à faire appel à des cadres pour des missions en freelance, mais aussi de management de transition ou de remplacement. Hyper-compétent, adaptable et disponible rapidement sur une courte période, le manager de transition est une nouvelle alternative au recrutement.

Mais, alors que le statut d’indépendant est reconnu par les cadres comme ayant plus de qualités que le salariat, leur passage à l’acte est encore freiné par des incertitudes (sélection des missions, gestion des périodes d’inter-contrats, accompagnement administratif, etc.) auxquels des experts s’appliquent à répondre, à l’image de HIRE.fr.