Cadres : le palmarès des Écoles de Commerce

Campus-HEC_carouse

Une trentaine d’établissements est évaluée chaque année afin d’établir le palmarès des Écoles de Commerce. Il faut noter que chaque établissement bénéficie du grade de master. La plupart des Écoles de Commerce classés dans le top 25 possèdent d’excellentes accréditations nationales ou internationales.

HEC se positionne en tête

La majorité des Écoles de Commerce se veulent plus généralistes. Dans leur cursus, on apprendra toutes les bases de la gestion d’entreprise. Mais on a aussi la possibilité de suivre des formations axées sur le multimédia et les dernières technologies. E-business, administration de services et produits en ligne, ainsi qu’une pléthore d’autres formations, qui débouchent sur une offre d’emploi aujourd’hui nombreuse dans les filières du marketing, mais aussi du management d’entreprise spécialisée dans les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication). Dans le top 25 des grandes Écoles de Commerce, HEC se trouve en tête. Elle propose diverses spécialités comme la finance, le fonctionnement des marchés financiers et leur règlementation, les sociétés et organisations, ainsi que les sciences de la décision. L’ESSEC Business School se trouve en deuxième position. Elle s’engage toujours dans une dynamique plus positive. C’est un peu le cas également pour l’ESCP, troisième position au classement français, qui apporte elle aussi une expertise de haut rang. EMLYON Business School et EDHEC poursuivent leur combat, n’hésitant pas à présenter de grandes ambitions pour les années à venir. Ainsi, EDHEC a fait de la finance sa marque de fabrique. De plus, elle propose des spécialisations liées aux partenariats avec de grandes entreprises, ce qui permet de répondre facilement à une offre emploi dans le secteur.

Des formations diversifiées

De nombreuses Écoles de Commerce proposent des formations dans l’univers du multimédia, ce qui permet de décrocher une poste de community manager, de chef de projet web, de webdesigner… Vous pouvez par exemple opter pour un MBA spécialisé en technologies de l’information et de la communication. Le troisième cycle de l’ISG propose aussi une spécialisation en management et nouvelles technologies du multimédia. Il faut noter que la spécialisation en technologies permet aussi de travailler en freelance.