L’avenir des emplois

Le Forum Économique Mondial qui se déroule actuellement à Davos-Klosters en Suisse (du 20 au 23 Janvier passé), sous le thème “Maîtriser la quatrième révolution industrielle”, explique l’interaction avec d’autres facteurs socio-économiques et démographiques et prévoit une vraie tempête au sein des modèles économiques dans toutes les industries avec, pour résultats, des perturbations majeures sur les marchés du travail.

De nouvelles catégories d’emplois verront le jour (partiellement, ou totalement) tout en déplaçant d’autres catégories existantes.

Cette révolution industrielle, qui inclue le développement dans les cinq prochaines années des domaines (auparavant disjoints) tels que l’apprentissage automatique (ou apprentissage statistique), l’intelligence artificielle , la robotique, les nano-technologies, l’impression 3-D, la génétique, la biotechnologie, va provoquer une désorganisation généralisée. Non seulement pour les modèles économiques, car elle sera trop chère pour les marchés du travail, mais aussi dans les niveaux de compétences nécessaires pour prospérer dans le nouveau paysage.

Telle est la conclusion d’un nouveau rapport, « L’avenir des emplois », publié aujourd’hui par le World Economic Forum.

L’engagement du Forum économique mondial est d’améliorer l’économie mondiale, Organisation internationale pour la coopération publique-privée.

Source: http://www.weforum.org/events/world-economic-forum-annual-meeting-2016