Recrutements Post-COVID 19 1_5

Première partie : L’avenir du Travail est-il en Home Office

La COVID-19 a sans aucun doute eu un impact sur le secteur du recrutement. Que vous soyez une agence ou que vous travailliez en interne, vous aurez ressenti l’impact du redoutable mot « Covid ».

De nombreux contenus ont été partagés pour aider ceux qui ont traversé la crise, et heureusement, il semble qu’il y ait de la lumière au bout du tunnel, notamment en matière d’embauche.

Pour certains, les plans de recrutement vont être différents pendant un certain temps, c’est pourquoi nous avons voulu créer une série d’articles qui traite des tendances communes que nous avons observées, ainsi que des conseils sur la manière d’innover en matière de recrutement en 2021.

Chapitre 1. L’avenir du Travail est-il en Home Office ?

Photo by Maxime on Unsplash

Le plus grand débat dans le monde des entreprises, quels que soient le secteur, la taille ou le lieu, est celui du travail à distance : être ou ne pas être ?

Beaucoup d’entreprises ont constaté que le travail à distance a permis de faire ressortir le meilleur de leurs employés, et en fait la demande de retour au bureau est incroyablement faible. Avec des géants tels que Facebook et Twitter qui adoptent un modèle complet de travail à distance jusqu’à l’été 2021, de nombreuses petites entreprises suivent le mouvement.

Grâce à ces mesures positives, de nombreux employés réduisent leurs frais de déplacement, ont un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée et n’ont pas à craindre d’être potentiellement exposés au virus. Les aspects négatifs sont tous liés à une mauvaise santé mentale ainsi qu’à un manque de motivation. Cela peut être dû au fait de ne pas avoir suffisamment d’espace pour travailler, ou d’être incapable de se concentrer parce que les enfants, les amis ou la famille ont besoin d’attention.

Bien qu’il y ait des aspects négatifs associés au travail à distance, les aspects positifs l’emportent sur ces derniers, et de nombreuses entreprises cherchent des moyens de soutenir ceux qui ont du mal à s’adapter.

Qu’il s’agisse de s’assurer que les employés sont équipés pour travailler à domicile en leur envoyant la technologie appropriée, ou que les entreprises achètent des salles de réunion ou des bureaux chauffés pour ceux qui ont du mal à s’adapter, le consensus est que le travail à distance est là pour rester.

Par Jérôme DIRAND | CEO | HIRE