Sociétés de Recrutement : Faire du Digital un levier de création de valeur (1ère Partie)

Par Jérôme DIRAND – CEO – HIRE SAS

Depuis quelques années, le Digital se conjugue avec Recrutement. Ainsi le marché des solutions RH (HRTech et JobTech) se valorise à près de 3 milliards d’€uros de Chiffre d’Affaires (source Xerfi) – en progression de constante de 7% par an.

Les Oldies : Job Boards et CVThèques (Monster, Step Stone, Apec, …) sont aujourd’hui fortement concurrencées par la consolidation des Réseaux Sociaux avec leurs offres « Recruteurs » et par des GAFA telles que Google for Jobs qui se lancent dans l’agrégation d’offres.

Une nouvelle génération de Start-up qui, sous couvert d’innovations technologiques, apparaît dans le paysage du Recrutement et intéresse de plus en plus d’entreprises dont des grands groupes. Ils se heurtent à des problématiques récurrentes de sourcing et de gestion de leurs viviers de Candidats externes.

Ces dernières années, le Digital a fragilisé un certain nombre d’acteurs traditionnels du Recrutement. Phénomène mis en relief par l’émergence de plateformes de Recrutement en ligne : talent.io, uptoo.fr, ou bien encore de cooptation (hunteed.com).

Cependant, le Numérique s’avère aussi être une source d’opportunités multiples : Il propose simplicité et précision dans l’identification de candidats grâce aux algorithmes et réseaux sociaux.

Ainsi, le Digital permet aux Sociétés de Recrutement de se doter d’outils plus performants (et à coûts abordables) en matière d’accession aux Candidats et de gestion des processus de recrutement afin de concentrer leurs efforts sur des opérations à plus forte valeur ajoutée : Assessment,  prises de références, échanges sur les « soft skills », …

Nous verrons quelle est la place des clients au milieu de tout ça lors d’un prochain article…