Sociétés de Recrutement : Faire du Digital un levier de création de valeur (2nde Partie)

Par Jérôme DIRAND – CEO – HIRE SAS

Suite aux éléments communiqués lors de la première partie de cet article la semaine dernière, le Digital est un levier de création de valeur non seulement pour les sociétés de recrutement mais aussi pour leurs clients.

En effet, généralement sur la réserve et exigeants, les Directions des Ressources Humaines n’externalisent aujourd’hui qu’environ un tiers de leurs recrutements. Au cœur de leurs préoccupations, se trouvent des questions essentielles liées à la maîtrise technique, la réactivité, la transparence et le prix des prestataires de service en recrutement.

Pour un professionnel du recrutement dire « non » à son client, car sa demande concerne une expertise qu’il ne maîtrise pas, est à saluer. Cependant ce client sera peut-être gêné et se tournera alors vers un autre intermédiaire du recrutement qui saura parfaitement présenter le bon candidat ; mais qui saura aussi sûrement intervenir sur l’expertise du premier Recruteur qui a dit « non » …  

L’utilisation du Digital permet aux sociétés de recrutement d’élargir leurs offres métiers, de devenir multi-spécialistes et ainsi répondre efficacement en termes de métier, de temps et de budget à leurs clients.

La plateformisation des services liés au recrutement : Assessments, CVthèques, ATS couplée aux technologies disponibles sous format Saas ou marque blanche telles que le Parsing de CV, le Matching des compétences de savoir-être et de savoir-faire (Hard & Soft Skills), permettent aux Recruteurs de proposer à leurs clients de nouvelles expériences de recrutement.

Le Digital devient donc pour les sociétés de recrutement une source de satisfaction et de fidélisation de leurs clients. Ces nouvelles technologies permettent aussi à ces professionnels de la prestation de service et du conseil de développer leurs portefeuilles clients, d’optimiser les travaux de leurs consultants et de proposer encore plus de valeur ajoutée à leurs clients.